L’association Bio Fetia est un Système Participatif de Garantie (SPG) ayant pour objet :

  • de gérer la procédure de garantie des produits issus des exploitations des membres adhérents engagés en bio ;
  • de susciter la création de groupes locaux SPG et de les fédérer
  • de promouvoir le développement de l’agriculture biologique et du commerce équitable;
  • de rechercher et faire connaître les techniques et les pratiques culturales en vue d’une amélioration biologique des terres et de leurs produits ;
  • d’établir des rapports concrets et directs entre professionnels (producteurs, éleveurs, apiculteurs, aquaculteurs, transformateurs) et consommateurs ;
  • d’informer les citoyens pour permettre à chacun de déterminer ses choix dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation, de la santé.

Le système est ouvert à tous ceux qui sont intéressés par la démarche. Chacun peut venir y contribuer en se formant pour des visites d’inspection des exploitations ou s’impliquer jusqu’à être en mesure de participer aux décisions d’attribution de la garantie, bénéficier de formations techniques, créer des points de ventes ou moyens d’écoulement alternatifs à la grande distribution dans un but de revalorisation des productions locales ainsi que par de l’animation locale  (marchés communaux bio, expositions, foires, évènements  culturels  …).

LA NOAB (norme oceanienne en agriculture biologique) est la norme de référence du Pays. Et sert de cahier des charges pour le spg biofetia  Elle a ete redigée par Le POETCom.

Les membres du Bureau de l’association

La présidente Heia TEINA

Agricultrice BIO de PAPARA, Heia est également élu de la Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire.

 

La vice présidente Françoise HENRY

1983: Première plantation des avocatiers et agrumes sur Vaimeamea. Puis en 1990, achat de Vevera à Vairao puis en 2009 obtention du premier lot agricole sur le domaine du plateau et  en 2016 le 2ème lot. Exploitation de 9 hectares en tout à l’heure actuelle.
Nous nous sommes inscrits dès 1983 dans une pratique agricole qui bannissait l’utilisation des désherbants. Nous avons toujours eu recours à un amendement organique de proximité majoritairement et quasiment pas de traitements prophylactiques.
Nous avons été les premiers sur le territoire à obtenir une certification en agriculture biologique en 2010 quand l’AB a fait l’objet d’un cadre règlementaire. Mise en place de moyens conséquents pour le compost en 2015 avec un broyeur Saëlen et un camion à benne en structure associative avec d’autres agriculteurs bio.

 

Le Secrétaire Claude JACQUES

Membre du SPG Bio Fetia depuis sa fondation, je me préoccupe de la promotion du « bio » en Polynésie française depuis plus d’une quinzaine d’années. Actuel secrétaire de l’association, j’essaie aussi de contribuer à une meilleure visibilité de sa démarche de par mon métier de journaliste. Je participe également à la mise en place d’un réseau des « acteurs du changement » sur le fenua, au sein de l’association Colibris-Tahiti, membre de la Fédération des associations de protection de l’environnement (FAPE).

 

Le Trésorier Marc FABRESSE

Agronome, Marc est agent à la Chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire. Responsable de la filière “agriculture bio” au niveau de l’administration polynésienne pendant plusieurs années, il a suivi également une formation de plusieurs mois en permaculture avec Geoff LAWTON.

 

Le trésorièr adjoint Thierry LISON DE LOMA

 

Les salariées de l’association

La technicienne agricole et assistante du SPG BIO FETIA  Heiva FAATAUIRA

Heiva a été recrutée par le SPG BIOFETIA depuis 2014. Elle a débutée en se chargeant de monter les dossiers de demande de garantie avec les agriculteurs. Avec le temps et l’expérience acquise elle apporte son soutien administratif et technique aux agriculteurs. Elle est également présente lors d’évènement pour représenter l’association.

 

 

La directrice du SPG BIO FETIA  Poeti LO

Poeti, ingénieure agronome de formation à rejoint l’équipe fin 2019.

Avant cela, elle a travaillé 8 mois à Toulouse dans une association d’éducation à l’environnement en tant qu’animatrice. Puis dans plusieurs fermes en agriculture biologique : une ferme de fruits rouge avec un atelier de transformation de sorbets et cueillette à la ferme, une exploitation en maraîchage bio dans la périphérie de Toulouse avec un système de vente à la ferme (1 ha), une ferme bio intensive de petite surface (8000 m²) avec vente sur les marchés dans la Drôme.